Prime Macron : quelles règles en 2021 ?

En raison de la persistance de la pandémie de covid-19, le Gouvernement a reconduit une nouvelle fois la prime exceptionnelle de pouvoir d’achat dite « Prime Macron ». Cela a été officialisé par le Premier Ministre à l’issue de la conférence sociale du 15 mars 2021.

 

Le principe demeure le même : les entreprises peuvent reconduire la prime exceptionnelle de pouvoir d’achat, défiscalisée dans la limite d’un plafond de 1 000 euros, pour les salaires allant jusqu’à 3 SMIC, dans la continuité de la prime mise en place par le président de la République en 2018.

 

Petite nouveauté : l’exécutif entend inciter les entreprises à faire bénéficier de cette prime en priorité aux travailleurs dits « de la deuxième ligne ».

 

Le plafond de la prime pourra être porté à 2 000 € si l’entreprise ou la branche s’engagent formellement à des actions de valorisation de ces travailleurs (l’exécutif évoque expressément la conclusion d’un accord de méthode au niveau de la branche ou de l’entreprise).

 

Le plafond de 2 000 euros pourra également bénéficier aux salariés dont l’entreprise est couverte par un accord d’intéressement en vigueur.


Enfin, dernière petite nouveauté pour 2021, la prime pourra être versée jusqu’à début 2022 et que le dispositif sera applicable rétroactivement pour les primes versées à partir du dépôt du projet de loi qui intégrera ces mesures à l’été.