Franck Carpentier

Vague de froid : quelles obligations pour l’employeur ?

En période de grand froid, les employeurs ont des obligations envers leurs salariés. En effet, ils doivent être attentifs à la santé de leurs salariés et prendre des mesures pour les protéger et garantir leur sécurité. Voici quelques obligations clés que chaque employeur doit respecter :

Adapter l’organisation du travail

L’employeur doit adapter l’organisation du travail en présence d’un risque de baisse extrême de température. Cela peut impliquer de limiter le temps d’exposition au froid de ses travailleurs, d’organiser des pauses régulières dans des locaux chauffés ou encore de planifier le travail à l’extérieur selon les conditions météorologiques.

Fournir des protections individuelles adaptées

L’employeur doit fournir aux salariés des protections individuelles adaptées : gants, caleçons longs, pantalons et vestes isolants, surpantalons, chaussettes, bonnets. Ces équipements sont essentiels pour protéger les travailleurs contre les risques liés à l’exposition au froid, tels que l’hypothermie, les gelures et les douleurs.

Mettre en place des mesures de protection

L’employeur doit mettre en place des mesures de protection, qui doivent également respecter les règles sanitaires actuelles, compte tenu de l’épidémie de Covid-19. Cela peut inclure l’installation de dispositifs localisés de chauffage pour les postes particulièrement exposés au froid et la mise à disposition de boissons chaudes dans un local de repos chauffé.

Eviter le travail isolé

L’employeur doit éviter le travail isolé, au profit du travail à plusieurs afin de pouvoir alerter les secours rapidement en cas de nécessité. Si un salarié est seul à son poste, l’employeur devra prévoir un système d’alarme en cas d’immobilité prolongée du travailleur.

Informer et former les salariés

Enfin, l’employeur doit transmettre les informations adaptées aux salariés concernés et former le personnel aux gestes de premiers secours.

En somme, l’employeur a la responsabilité de protéger la santé physique de ses salariés et de les adapter au changement des circonstances, notamment climatiques. En respectant ces obligations, les employeurs peuvent assurer la sécurité de leurs salariés tout en respectant la loi.